Général

Des chiens qui ressemblent à des pandas

Des chiens qui ressemblent à des pandas

Des chiens qui ressemblent à des pandas : pourquoi les pandas ressemblent à des chiens

Au début du 20e siècle, les gardiens de zoo européens ont vu pour la première fois un animal ressemblant à un ours dans les cages de leur zoo. L'animal ressemblant à un ours a d'abord été confondu avec un panda et nommé Padda pandisca.

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, il est plus communément connu sous le nom de panda malais.

Bien que le nom de panda ne soit généralement pas utilisé pour décrire cet ours, le nom a été appliqué à ses proches. Le panda géant, également connu sous le nom de panda roux ou de panda de roche, est le plus célèbre des ours lurine.

Le panda géant (luropoda melanoleuca), ou « panda roux géant » est une espèce d'ours en voie de disparition qui peut peser jusqu'à environ 230 livres (106 kg).

C'est la plus grande espèce d'ours et est originaire des provinces du Sichuan et du Yunnan en Chine. Bien qu'il ait été décrit pour la première fois en 1766, l'animal n'a été identifié scientifiquement comme un ours que dans les années 1880.

luropoda melanoleuca

luropoda melanoleuca (A.m.melanoleuca), également connu sous le nom de panda roux géant (lurine) est le plus grand membre de la famille des ours Ursidae. Le panda géant est originaire de Chine et vit sur le mnland depuis plus de 2 000 000 d'années. Le nom de panda géant n'est pas utilisé actuellement, bien que panda et panda géant soient fréquemment utilisés de manière interchangeable pour s'y référer. Le panda géant était connu des Chinois sous le nom de xiongdeng ou xiongdeng. En tibétain et en anglais, il est connu sous le nom de ganze. Son nom natif, trouvé sur une pierre vieille de 2 000 ans dans les grottes de Mogao près de Dunhuang, est le tibétain kyi dzod, dzod est généralement traduit par « ours ».

Contenu

Le panda géant est considéré comme un symbole de chance en Chine. Par exemple, le panda roux est également un symbole de bonne fortune, et doit apparaître partout où il y a un endroit sûr où vivre et une bonne nourriture. (Voir : Symboles chinois de chance) Il a longtemps été considéré comme un symbole de chance par les bouddhistes chinois, qui le considèrent comme un animal bouddhiste. Le mot tibétain dzod signifie « ours », mais plus largement « bête sauvage » ou « ourson ». Il est possible que l'animal vu dans les grottes de Mogao était simplement un petit panda roux, bien qu'il ne soit pas clair si l'animal dans les grottes de Mogao représente la même espèce que celui des ours en cage au zoo de Pékin.

Sous le nom de panda se trouvent plus de dix autres noms : (1) le panda roux (luropoda melanoleuca), (2) le panda doré (luropoda aureli), (3) le panda à couronne dorée (luropoda integra), (4) le panda noir et blanc (luropoda melanoleuca var melanoleuca), (5) le panda de Java (luropoda brevirostris), (6) le panda tigre de Java (luropoda brevirostris), (7) l'ours de Java (luropoda melanoleuca), (8) le philippin panda (luropoda nigra), (9) l'ours de Sulawesi (luropoda melanoleuca melanoleuca) et (10) l'ours de Sumatra (luropoda melanoleuca melanoleuca).

Bien que certains des autres noms ne soient pas souvent utilisés, il n'y a pas de décision officielle à ce sujet. Le panda roux est cependant le plus connu de ces noms et est couramment utilisé pour désigner l'animal. Certains, cependant, considèrent le panda roux comme une forme de panda, et non comme un vrai panda.

Au 19e et au début du 20e siècle, les gardiens de zoo européens ont vu pour la première fois un animal ressemblant à un ours dans les cages de leur zoo. L'animal ressemblant à un ours a d'abord été confondu avec un panda et nommé Padda pandisca.

Padda pandisca

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, il est plus communément connu sous le nom de panda malais.

Au XIXe et au début du XXe siècle, les gardiens de zoo européens ont vu pour la première fois un animal ressemblant à un ours dans les cages de leur zoo. L'animal ressemblant à un ours a d'abord été confondu avec un panda et nommé Padda pandisca.

Padda pandisca

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, il est plus communément connu sous le nom de panda malais.

Au XIXe et au début du XXe siècle, les gardiens de zoo européens ont vu pour la première fois un animal ressemblant à un ours dans les cages de leur zoo. L'animal ressemblant à un ours a d'abord été confondu avec un panda et nommé Padda pandisca.

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, il est plus communément connu sous le nom de panda malais.

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, il est plus communément connu sous le nom de panda malais.

L'espèce Padda pandisca est maintenant classée comme appartenant à la sous-famille des lurinae, de la famille des Ursidae (la famille des ours). En anglais, c'est le plus


Voir la vidéo: Chien Qui Ressemble à un panda (Janvier 2022).